mercredi 10 mai 2017

La maison de Paco Roca

En ce moment, chaque fois que je vais dans ma petite bibliothèque de campagne, il y a des petites pépites qui m'y attendent.
Il y a eu les Jours sucrés, Juliette que j'ai moins aimé mais j'avais envie de le lire depuis longtemps, toute la série des Okko dont je n'ai pas parlé par ici et puis celle-ci, La Maison de Paco Roca.




J'ai lu Rides de Paco Roca il y a quelques années mais je n'avais pas été très emballée.
Je me suis lancée dans les pages de La Maison en espérant que cela me plairait davantage et ce fut le cas. 

José, Vicente et Carla doivent vider la maison de leurs parents et la remettre un peu en état pour la vendre. 
Leur père est décédé et plus personne n'habite là depuis plusieurs mois. 
Mais chaque pierre, chaque arbre est marqué par des souvenirs heureux, des étés passés à construire la maison et son jardin...

Paco Roca nous propose ici un récit sensible, tendre et nostalgique sur les souvenirs et ce qui nous rattache au passé. 
Chacun de ces frères et sœurs va revenir dans la maison et se retrouver face à son passé plus ou moins proche. 
Ils ont fait leur vie, ils se sont éloignés mais leurs racines les retiennent à cet endroit dont il va falloir se séparer. 
Le récit est juste parce qu'il ne verse pas dans l'angélisme. 
Chaque membre de la fratrie à son caractère, ses reproches, ses regrets et voit les choses à sa facon. 
Ils ne sont pas identiques mais représentent bien ce que peut devenir une famille au fil des années. 

Le dessin sert le propos en adoptant une tonalité chaude où l'ocre domine. 
On a l'impression de sentir le soleil, la chaleur de l'Espagne. 
Les tons changent légèrement quand les personnages se remémorent un épisode du passé.
Le trait est vif et les cases sont très expressives mais toujours dans la retenu. 
Le format a l'italienne est aussi original. 
Cela permet à l'auteur de jouer avec la disposition des cases qui est parfois classique et parfois aligné différemment. 

C'est donc une chouette petite bd que je vous conseille sans hésiter. 
J'ai passé quelques soirées dans ces pages et je me suis régalée.









Là Bd de la semaine





16 commentaires:

  1. J'ai vraiment beaucoup aimé la sobriété et les émotions qui se dégagent de cet album, un joli coup de coeur !

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. C'est tout en retenu, c'est vraiment beau.

      Effacer
  2. Un coup de cœur me concernant, sans doute aussi parce que l'histoire a raisonné en moi très intimement.

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. C'est vrai que si tu as connu cette situation, la lecture a dû être d'autant plus forte.

      Effacer
  3. C'est drôle, moi j'ai davantage été sensible à "Rides" qu'à celui-ci. Mais j'aime beaucoup les albums de Paco Roca. J'espère qu'il ne faudra pas attendre trop longtemps pour qu'il en publie un autre ! :)

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Cela dépend vraiment des thèmes j'ai l'impression. Celui-ci m'a plus touché :^)

      Effacer
  4. J'aime beaucoup le graphisme et les histoires de famille... du coup, bien noté!

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Alors n'hésite pas, c'est exactement de cela que ça parle :^)

      Effacer
  5. Je l'ai vu sur plusieurs blogs mais je ne sais pas encore si je vais la lire.

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Elle est vraiment chouette. J'ai passé deux bonnes soirées dans ses pages :^)

      Effacer
  6. Une bande dessinée que j'ai adoré et n'ai jamais réussi à chroniquer. Bravo !!

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Ah oui ? C'est vrai que ce n'est pas facile de parler de ce qu'on a adoré ;^)

      Effacer
  7. Un album sympa, mais je crois que j'en attendais plus, je n'ai pas été super emballée. Contrairement à toi, j'ai préféré Rides...

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Et moi, j'ai été du même avis que toi, mais pour Rides ;^) C'est marrant comme un livre peut nous parler ou au contraire pas du tout.

      Effacer
  8. J'ai lu cette BD mais je ne savais pas vraiment comment en parler (tu le fais toi très bien)...

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Merci Antigone. Je trouve que les billets sur les BD ne sont jamais faciles à faire alors souvent, je laisse tomber. Mais là, j'avais vraiment envie d'en parler ;^)

      Effacer

J'adore lire vos commentaires, alors n'hésitez pas à laisser un mot (les commentaires sont modérés pour vous éviter les trucs idiots que Blogger vous demande pour valider mais ils sont tous publiés ;^) )

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...